La rétinopathie diabétique correspond à des lésions de la rétine (tissu nerveux tapissant le fond de l’œil) secondaires au diabète. Il existe plusieurs stades dont les plus graves peuvent conduire à une baisse de vision sévère voire à une perte complète de la vision.

La rétinopathie diabétique peut passer totalement inaperçue et n’engendrer aucune gêne pour le patient. Une surveillance régulière du fond d’œil est donc nécessaire auprès de l’ophtalmologiste.

En cas de rétinopathie diabétique, votre ophtalmologiste pourra réaliser des rétinophotographies, une angiographie à la fluorescéine et/ou un OCT (tomographie par cohérence optique) afin d’évaluer la sévérité de l’atteinte, la nécessité d’un traitement ou d’une simple surveillance.

Les patients diabétiques présentent parfois un œdème au centre de la rétine, au niveau de la macula, à l’origine d’une baisse de la vision centrale ou d’une vision déformée. Des injections intra-oculaires répétées peuvent aider à la résorption de ce liquide au sein de la macula et améliorer la vision centrale.

Le traitement de la rétinopathie diabétique est avant tout le bon équilibre du diabète et de la pression artérielle, et le contrôle régulier du fond d’œil par votre ophtalmologiste 1 fois par an. Un traitement par laser peut aussi vous être proposé afin d’éviter l’aggravation de la rétinopathie diabétique et d’éviter la formation de vaisseaux anormaux qui pourraient proliférer au sein de l’œil, ou dans de plus rares cas afin de traiter un œdème de la macula.

Photographie du fond d’œil : rétinopathie diabétique sévère

Photographie du fond d’œil : œdème maculaire diabétique