La cataracte est une opacification du cristallin, lentille naturelle de l’œil qui assure la netteté de la vision. Elle entraîne une diminution de l’acuité visuelle.

Qui est concerné par la cataracte ?

Elle est le plus souvent liée à l’âge mais peut aussi être secondaire à un traumatisme oculaire, à certains médicaments, et à certaines maladies ou dans de rares cas être d’origine congénitale chez les enfants.

Les symptômes

  • Une baisse d’acuité visuelle d’apparition progressive
  • Des éblouissements et des halos colorés autour des lumières, notamment lors de la conduite de nuit
  • Une modification de la vision des couleurs
  • Parfois une vision double monoculaire

Le traitement

Le traitement est uniquement chirurgical.

L’intervention consiste à remplacer le cristallin par une lentille artificielle ou implant intra-oculaire dont la puissance sera déterminée lors du bilan pré-opératoire.

L’intervention se déroule sous anesthésie locale par gouttes le plus souvent.

Elle est réalisée selon une technique de phacoémulsification aux ultra-sons à travers un mini-incision de 2 mm environ.

schéma: les étapes de la chirurgie de la cataracte

Les implants intra-oculaires

La mise en place d’une lentille artificielle à la place du cristallin est systématique dans la chirurgie de la cataracte sauf cas particuliers.

Il existe plusieurs types d’implants intra-oculaires qui permettent de corriger la majeure partie des différentes anomalies optiques (myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie).

Les implants monofocaux permettent d’obtenir une bonne vision de loin mais une correction s’avère nécessaire pour la vision de près.

Les implants multifocaux corrigent la vision de loin et de près. Ils permettent très souvent aux patients une indépendance, plus ou moins totale, vis à vis des lunettes dans leur vie quotidienne. Ils ne conviennent pas à tous les patients.

Les implants toriques corrigent l’astigmatisme.

Votre intervention:

Vous serez opéré à la clinique de l’Anjou, en ambulatoire le plus souvent.

L’intervention terminée, vous resterez dans le service de chirurgie ambulatoire 2 à 3 heures environ avant votre retour à domicile.

La conduite automobile n’est pas autorisée le jour de l’intervention.

Vous devrez instiller des collyres antibiotiques et anti-inflammatoires 3 à 4 fois par jour pendant 1 mois et observer une période de convalescence. L’instillation des collyres nécessite une hygiène rigoureuse (lavage et désinfections des mains avant l’instillation), et éviter les situations à risques (Piscine, Bricolage, Sport…).

Vous serez revu en consultation dans les jours qui suivent l’intervention.

Avant la chirurgie, chaque patient doit impérativement prendre une douche à la bétadine la veille et le matin de l’intervention afin de réduire le risque infectieux en post-opératoire. La bétadine sera remplacée par un savon antiseptique en cas d’allergie.

L’intervention de cataracte nécessitant une dilatation de la pupille, il vous sera demandé d’instiller dans votre œil à opérer un collyre une heure avant l’intervention et l’arrivée à la clinique.

Les complications de la chirurgie du cristallin :

Bien qu’elle soit parfaitement standardisée et suivie d’excellents résultats, cette intervention n’échappe pas à la règle selon laquelle il n’existe pas de chirurgie sans risque. Une fiche d’information détaillée vous sera remise par votre chirurgien lors de la consultation.

Télécharger la fiche d'information patient